FILS DE HARRAG

 

Je suis né au Maroc, mon père a traversé la Méditerranée quand j’avais 3 ans. Je ne l’ai revu que 3 ans plus tard quand il est venu

me chercher pour aller en Italie.

Durant ces trois années d’absence il était à Turin, l’Eldorado des immigrés maghrébins. Il faisait de la contrebande de cigarettes à Porta Palazzo, le plus grand marché d’Europe.

Le nom de ce lieu est cité dans plusieurs chansons marocaines qui parlent de l’exil vers l’Occident.

En 2013 j’ai demandé à mon père de me reparler des lieux qu’il fréquentait, qu’il fallait voir à Turin et quelques jours plus tard j’allais les prendre en photo.

À mon retour en France je l’ai filmé en train de redécouvrir ces endroits qui faisaient partie de son quotidien de clandestin vendeur de cigarettes de contrebande dans les années 90.

 

Aujourd’hui j’habite à Barbès.

El Mehdi Largo